Lab numerev
Lab numerev

numerev est également un programme de recherche scientifique

Géopolitique de l’OpenScience : La France, l’Union européenne et l’International

Ghislaine CHARTRON

Résumé : L’objectif de cette conférence sera tout d’abord de situer le mouvement de l’Open sciences dans une dimension diachronique et comparatiste, mettant en débat les idéologies qui le soutiennent et les tensions qui le divisent, laissant au final, peu de place aux communautés épistémiques.

Le focus sera ensuite celui des asymétries qui se dessinent dans les nouveaux modèles économiques en construction et en test pour la communication scientifique, laissant augurer des modalités très différentes. La politique publique de la France et sa spécificité seront questionnées au regard des autres repositionnements internationaux.

Ghislaine Chartron a commencé sa carrière comme Ingénieur au sein du département "Recherche et produits nouveaux" du Centre national de documentation scientifique du CNRS.  Puis elle a été 10 ans Maître de conférences à l'URFIST de Paris / Ecole nationale des Chartes en charge de la formation à l’information scientifique dans différents domaines. Nommée professeur des Universités en 2003, elle fonde et dirige la cellule veille scientifique et technologique de l'Institut national de recherche pédagogique (aujourd’hui Ifé) à l’ENS-Lyon. Titulaire de la Chaire d’ingénierie documentaire du Conservatoire national des arts et métiers  depuis 2006, elle dirige l’INTD. Elle a co-fondé le laboratoire DICEN au CNAM en 2009.

Quelques publications de G. Chartron :

Chartron G., Structure et défis économiques de l’édition. In L’édition en sciences humaines et sociales (sous la dir. de E. Anheim et L. Foraison), Edition EHESS, 2020, https://books.openedition.org/editionsehess/28973

Chartron G., l’Open science au prisme de la Commission européenne. Education et Sociétés : Revue internationale de sociologie de l'éducation, De Boeck Supérieur 2018,  ⟨10.3917/es.041.0177⟩. ⟨hal-01888841⟩

Rapport du GFII/CNAM sur l’étude menée pour la DGLF « Regard sur la publication scientifique francophone : le cas des revues » G. Chartron, C. Le Guilloux (CNAM) avec le concours de T. Parisot, D. Bellamy (Cairn.info), juillet 2020 https://www.gfii.fr/uploads/docs/rapport-Etude-Revues-francophones-CNAM-GFII-DGLF-final-juin2020.pdf

Rebouillat V., Chartron G. Services de gestion et de partage des données de recherche : ce qu’en pensent les chercheurs. 12ème Colloque international d’ISKO-France : Données et mégadonnées ouvertes en SHS : de nouveaux enjeux pour l’état et l’organisation des connaissances ?, Oct 2019, Montpellier, France. 
⟨hal-02307085⟩

France-Culture, intervention :
https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/entendez-vous-leco-emission-du-jeudi-08-octobre-2020

Programme - équipe
Une équipe plurielle

L'équipe numerev est composée d'ingérieurs d'étude, de développeurs informatique, de professionnels de l'information scientifique et technique, d'enseignants-chercheurs de différentes disciplines, tous à la recherche et à l'écoute des pratiques, besoins et attentes des acteurs de la sphère scientifique et réunis par cette envie de co-construire un dispositif socio-numérique contribuant à la bibliodiversité française dans une optique de science ouverte.

Le programme de recherche

Né de l'association entre Lise Verlaet (LERASS-Céric) et la MSH-Sud, NumeRev est un projet de portail interdisciplinaire de ressources scientifiques numériques qui se donne notamment pour mission d'être un incubateur scientifique et un vecteur privilégié de science ouverte (open science ou open research).

La concomitance des Humanités Numériques et du Libre Accès a globalement bouleversé le secteur de l’édition scientifique. En France, cela a favorisé l’émergence de plateformes telles que HAL, OpenEdition, Cairn.info, d’infrastructures comme Huma-Num, lesquelles forment des dispositifs informationnels incontournables pour les chercheurs en Sciences Humaines et Sociales. 

Dans les faits, cela s’est également traduit par l’essor d’une offre polymorphe, tant du point de vue des porteurs de projets (secteur public, privé ou coopération), que de celui des politiques éditoriales (portail de ressources, archives ouvertes, préprint, etc.), que de celui des politiques de diffusion (accès gratuit, subventionné, commercial ou hybride).

Le projet NumeRev entend s'inscrire dans cette dynamique, tout en proposant un cadre afin de la discuter, de la compléter là où des apories sont constatées, et de l’approfondir là où les outils actuels du numérique offrent de nouveaux horizons.

Logo pied de page
Accéder au site du CNRS
Accéder au site de l'université Paul-Valéry Montpellier 3
Accéder au site de la Région Occitanie
Accéder au site Montpellier Méditerranée Métropole
Accéder au site du LERASS
Logo-numerev-baspage

Catalyseur de science ouverte

Recevoir la newsletter

 

 

logo mshsud horizontal

© 2016-2021 numerev - MSH-Sud