Revue COSSI n°8|2020 - La place de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées

logo-cossi-fondnoir-carre
Catégorie
Appel à contributions
Date
mercredi 15 avril 2020
Email

La place de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées

Numéro sous la direction de

Abdellah ABIL
Professeur-Chercheur Habilité
Ecole Nationale de Commerce et de Gestion
Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc

Lise VERLAET
MCF en Sciences de l'information et de la communication
Chercheur au LERASS-Céric (EA 827)
ITIC - Université Paul-Valéry Montpellier 3

 

La communication interne est souvent présentée comme l’un des facteurs clés du management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées. La communication interne, peut être considérée, dans une perspective fonctionnaliste, comme l’un des facteurs clés du management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées. La communication interne, dans sa dimension opérationnelle et stratégique, a pour mission de donner du sens au travail de chacun et d’inciter chaque salarié à dépasser la logique individuelle pour atteindre une logique de groupe permettant le travail d’organisation (de Terssac, 2003).

La communication interne dans une dimension performative, pourrait être en mesure d’influencer les attitudes et les comportements des salariés et ainsi être corrélée à la performance et aux résultats de l’organisation. Le rôle du management et en particulier du dirigeant dans sa façon de concevoir le capital humain a un impact fort sur la valeur ajoutée de la communication interne et sa capacité à développer des missions stratégiques et non pas uniquement basée sur les outils.

La communication interne découle de la stratégie de l’organisation et doit tenir compte des dynamiques culturelles en action dans ladite organisation et semble de plus en plus aujourd’hui devenir un processus central, en cela une nouvelle fonction constitutive du management.

Ce numéro sur « la place de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publics et privés», s’inscrit dans une perspective d’échange responsable entre chercheurs en communication des organisation, management du capital humain et praticiens de la communication des organisations publiques et privées ; dans une dialectique de recherche et développement disciplinaire et interdisciplinaire (sciences de l’information et de la communication, sciences de Gestion...)

Le numéro ouvre également le débat sur une question pluridimensionnelle et multidisciplinaire, à savoir : « comment repenser l’apport des pratiques de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privés ». Nous souhaitons à travers les réponses fournies par les chercheurs et les praticiens provenant de toutes disciplines et secteurs confondus comprendre les relations existant entre la communication interne et le management  de la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées, afin de maintenir ou de contribuer à leur performance et compétitivité dans un contexte de changement organisationnel permanent. L’articulation entre communication et management est souvent présentée comme devant fonctionner en symbiose, mais est-ce toujours le cas ? Quelles sont les conditions ou bien les difficultés pour y parvenir ?

Les contributions attendues des enseignants-chercheurs et professionnels de la communication des organisations et du management de la performance du capital humain pourront couvrir une large plage de domaines allant de la communication interne en passant par le management des ressources humaines et la communication marketing intégrée en rapport avec « la place de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publics et privés ». Leurs définitions, leurs apports dans les processus de décision, mais également plus globalement les questions de légitimité des dirigeants, des personnels, dans l’action des organisations.

Les communications attendues peuvent porter sur une revue de littérature, rendre compte d’une démarche méthodologique originale, présenter une étude de cas ou une recherche plus aboutie, sans que cela soit exhaustif. A titre indicatif, on peut penser à :

  • La communication interne et le climat social de l’organisation,
  • La performance organisationnelle et la communication interne,
  • La communication interne 3.0 comme levier de collaboration et d’engagement des salariés,
  • La communication interne et la mise en place d’une dynamique d’innovation participative en interne,
  • La communication interne et la gestion de la culture de l’organisation,
  • Les universités et la communication interne : limites et perspectives,
  • La communication interne et le succès des projets ERP,
  • La communication interne et la conduite du changement,
  • La communication interne et la gestion du big data,
  • La communication interne et l’attractivité des clusters.

 

Calendrier prévisionnel

  • 15 avril 2020 : envoi des articles complets
  • 17 mai 2020 : retour des évaluateurs
  • 30 juin 2020 : correction par les auteurs
  • Juillet 2020 : publication

 

Conditions de soumission

Seuls les auteurs ayant exposé leur travaux de recherche lors du 2ème colloque international organisé par l'École Nationale de Commerce et de Gestion d'Agadir sur "La place de la communication interne dans le management de la performance et la compétitivité du capital humain des organisations publiques et privées" tenu à Agadir (Maroc) les 19 et 20 décembre 2019 peuvent soumettre leur article à cet appel. Après une sélection par les pairs en double aveugle, les meilleurs articles constitueront le n°8|2020 de la revue COSSI.

L'École Nationale de Commerce et de Gestion d'Agadir remercie ses partenaires : l'Observatoire Régional des Métiers de l’Entreprise, l’Equipe de Recherche en Transport et Technologie de l’Information et Logistique, et l'ESC Pau Business School.

 

Les articles seront à déposer sur Numerev (https://numerev.com/). Vous devez vous connecter/inscrire sur la plateforme avant de pouvoir accéder à l’espace de dépôt.